Le Naufrage du Titan C – Philippe Aurèle Leroux & Sébastien Louis

Quand Marathon Editions m’a contacté pour me proposer le titre « Le Naufrage du Titan C », le pitch m’a séduite, donc j’ai accepté. De la SF, un voyage spatial qui tourne mal, c’est assez ma came. Notons tout de même que c’est un roman à destinations d’adolescents, donc certains éléments présents sont adaptés à ce type de lectorat, ce que je prends en compte dans mon approche de la lecture et de mon retour.

Je remercie donc les éditions Marathon pour l’envoi de ce service presse.

Le Naufrage du Titan C

Auteurs : Philippe Aurèle Leroux & Sébastien Leroux

Paru aux Éditions Marathon en mai 2022.

Pages : 242

4ème de couverture

En 2412, la Terre est menacée par un astéroïde géant, l’Humanité n’a d’autre recours que l’exode. Les jumeaux Juliet et Kelvin Jayro, ainsi que de nombreuses personnalités, tel Krys Kart, le célèbre fightballeur, s’apprêtent à embarquer sur le centième vaisseau Titan pour un voyage sans retour vers Proxima du Centaure.
Dans les entrailles du vaisseau, Mertyn, jeune passager clandestin, tente d’échapper à la vigilance du quartier-maître Brett en se cachant parmi les animaux dont la belle Arja et son père sont responsables.
Sur la passerelle, le radio Redjy et le prodige de l’astrogation Dan sont les témoins de la tension qui règne entre le capitaine et sa second.

L’intelligence, l’héroïsme et la bravoure des uns suffiront-ils à compenser l’attitude irresponsable des autres ? Le Titan C atteindra-t-il Proxima du Centaure ?


La Terre est menacée par un astéroïde qui même s’il ne la heurte pas, provoquerait des dégâts irréparables menaçant l’intégrité de la vie sur cette dernière. C’est dans ce contexte qu’une mission d’exode de grande envergure impliquant de nombreux vaisseaux sauvegardant tant la vie humaine que la faune et la flore est lancée. Nous suivrons donc le Titan C, l’une de ces arches de Noé des temps modernes qui met le cap sur Proxima du Centaure. Si le roman se concentre essentiellement sur la vie des civils au cours de ce long voyage, en particulier de Kelvin et de Juliet, deux jumeaux, nous suivons également quelques officiers d’équipage, permettant l’aperçu d’un envers du décor pas si rose que ça.

Que serait un voyage d’exode sans drame ? Ici, faute d’avoir été heurté sur Terre, c’est dans l’espace que le Titan C rencontre une ceinture d’astéroïdes qu’il aurait pu éviter si le commandant premier n’était pas si ambitieux, et le navigateur si zélé.

Le Naufrage du Titan C reprend quelque peu l’histoire du Titanic (dont je n’ai pas vu le film, mais dont je connais très bien le dataset de Data Science) avec le naufrage d’un navire spatial plutôt que maritime. Le roman s’axe essentiellement sur les relations interpersonnelles des personnages et les thématiques fortes de l’adolescence : les premiers émois amoureux, les premières désillusions, les premiers drames. Les auteurs explorent avec douceur et la naïveté de ces âges les ressentis de leurs personnages. Si les résolutions peuvent apparaître simples et peu développées pour le lecteur plus âgé et plus aguerri, il ne faut pas oublier que le roman se destine à un public jeune à qui je suis sûre que ces représentations plutôt réalistes et saines parleront.

Finalement, j’ai apprécié les aspects de Hard-SF mis en avant de manière discrète et accessible. Je trouve vraiment chouette qu’un lectorat plus jeune puisse être exposé justement à cette science que j’affectionne tant, qui n’est ni rendue trop simplette, ni trop complexe.

En résumé : Un roman de space opera jeunesse qui met en avant le coming of age de nos personnages de manière doucement violente. Une lecture très agréable que je recommande volontiers aux plus jeunes lecteurs !


Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Êtes-vous tenté-e ?

Défi 2022

Cette lecture ne s’inscrit pas dans mon défi 2022, ayant déjà validé toutes les catégories auxquelles elle peut appartenir. Voici la catégorie identifiée.

  • Catégorie 06 : Un livre récent (publié en 2021 ou 2022)
  • Catégorie 13 : Un livre dont un des protagonistes principaux est un enfant ou un adolescent
  • Catégorie 24 : Un livre d’un auteurice francophone
  • Catégorie 30 : Un livre avec un voyage

Avec cette lecture, je participe aux challenges estivaux du Summer of the Short Stories et Summer Star Wars

Ailleurs sur la blogosphère

  • Allys, vous ? (mentionnez-le en commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s